hiyami: (Bill sparkly pink)
Avec cette 2e extinction de voix en 6 mois, il devient évident que le rythme des 2 dernières années est en train de mettre en danger le groupe et en particulier la voix de Bill.
Ce n'est pas anodin : des dommages sur les cordes vocales peuvent être irréversibles!

Les fans se mobilisent depuis longtemps pour en demander toujours plus au groupe (concert au fond de mon jardin, meet & greet, autographes), il est temps de se montrer un peu moins égoïste et de réclamer pour le groupe ce dont ils ont besoin : du repos pour mûrir en tant qu'artistes, et pour éviter des dégâts irréparables.

C'est aussi dans notre intérêt : imaginez un chanteur définitivement aphone! Plus de groupe!

Comme on ne sait pas si la pression d'en faire toujours plus vient d'Universal, du groupe, ou des fans... A nous de faire savoir à la production et au groupe qu'on préfère les voir moins souvent, mais en meilleure forme, que de les voir enchaîner interviews (souvent inutiles) et concerts si ça doit mettre leur santé en danger.


Universal Music France :
42 avenue de Friedland
75008 Paris

http://www.les.artistes.universalmusic.fr/

Sur le site officiel, il y a tout en bas à droite dans le bandeau un lien "Contact Président", qui permet apparemment d'envoyer des messages à... bon, on ne va pas croire que c'est le PDG de Universal qui lit ça, mais


Si vous avez d'autres adresses auxquelles on pourrait faire passer le message, merci de nous en faire part.
hiyami: (Paris _RHCP)
[livejournal.com profile] pouikysland was in Paris today. We met up near the Pere Lachaise for a walk there and catch up since the last time we'd met.

Pere Lachaise pictures )

BTW, i can't have been Ava Gardner's tombstone we saw. She was born on 24 December 1922 and dead on 25 January 1990.
hiyami: (Voldemort)
They're my least favorite animals. I can never understand why people like them. They remind me of human beings, but hairy(ier), smelly(ier), and without the only three redeeming sides I find to (a small number of) human beings : intelligence, prettiness, and the ability to create art.


I had this post in mind before the LJ wank of the day. Now I wonder if that would be flagged as a hate post?

*blinks*

Nov. 1st, 2007 06:17 pm
hiyami: (Cat ohmy)
Uh?
Have I missed something?
hiyami: (Bitch please)
Dear [livejournal.com profile] baaaaabyanimals mods and members

If I wanted to see pictures of baby humans, even costumed as animals, I'd be a member of [livejournal.com profile] baaaabymonsters.

I'm not.
I don't care that it's Halloween.
And it really annoys me that while the comm is semi-active now, it suddenly is flooded with pics for the time-span that it's allowed to post your toddlers' pics.

Oh well. I needed to de-clug my f-list anyway.

Also for the record : your babies are like every other baby in the world, and only precious to you. In other words, bleaaaaaaaaaaaaah! :P
hiyami: (Zoisite Kunzite _ OTP)
1. Comment to this post with the name of a character that I write in fic or RP.
2. I will comment telling you the following:

a. What initially prompted me to like the character enough to write about him/her.
b. One of his/her best traits.
c. One of his/her worst traits.
d. How easy/difficult I find it to write the character.
e. The story/chapter/paragraph/phrase where I feel that I truly captured the character.
f. My plans (if any) to write the character in the near future.

(stolen from [livejournal.com profile] spirithime)
hiyami: (Amadeo _ love and pretend)
Armand Appreciation Week 2007 Announcement

This year, the Armand Appreciation Week will take place during September 1-7 (and not Mon -> Sun around September 5 as was the original rule).



A special occasion to draw, write, talk about the ageless vampire.



(sorry for the crosspost if you read this more than once)

Ah! ^___^

Jul. 5th, 2007 07:54 am
hiyami: (Bill myspace)
Sometimes an email / a comment in the morning is enough to brighten your upcoming day :D


Now, onto finding that mini German-French dictionary I bought in Germany last summer... (eh? No, that's not related to the comment above, I didn't get an email from TH)

Oh, and for the icon, Bill is holding a notepad where he wrote "Myspace Bill", with a little smiley (keep singing, don't try to draw, thx) and signed.

I need to dig that photo I did in San Francisco, of Keanu Reeves' written note to a Japanese restaurant. With a little heart and a flower.
hiyami: (Captain America)
... is that it's often hard to differentiate fake profiles set up to lure you into adult sites from genuine ones of clueless camwhores.
hiyami: (Paris _RHCP)
report & pics )
hiyami: (Paris _RHCP)
It was a sunny day, so I went walking, and... took pictures )
hiyami: (Paris _RHCP)
Museum of fine arts between 1848-1914. pics )
hiyami: (Zoisite Kunzite _ OTP)
*zombie eyes*

drawing )
hiyami: (Paris _RHCP)

1er Salon du Cinéma


Paris, Porte de Versailles, 12-14 Janvier 2007

cut for pics )
hiyami: (Me)
Chanson souvenir de ma jeunesse (je ne sais plus lequel de mes parents écoutait ça), mais toujours d'actualité...


En 1942, alors que j'étais à l'armée,
On était en manoeuvres dans le Louisiane, une nuit au mois de mai
Le capitaine nous montre un fleuve et c'est comme ça que tout a commencé
On avait de la flotte jusqu'aux genoux et le vieux con nous dit d'avancer

Le sergent dit : oh mon capitaine, êtes-vous sûr que c'est le chemin?
Sergent, j'ai traversé souvent et je connais bien le terrain
Allons soldats ,un peu de courage, on n'est pas là pour s'amuser
Y en avait jusqu'à la ceinture et le vieux con dit d'avancer

Le sergent dit : on est trop chargés on ne pourra pas nager
Sergent ne sois pas si nerveux, il faut un peu de volonté
Suivez moi, je marcherais devant, je n'aime pas les dégonflés
On avait de la flotte jusqu'au cou et le vieux con dit d'avancer

Dans la nuit soudain un cri jaillit, suivi d'un sinistre glou glou
Et la casquette du capitaine flottait à coté d'nous
Le sergent cria : retournez vous, c'est moi qui commande à présent
On s'en est sorti juste à temps, le capitaine est mort là dedans

Le lendemain, on a trouvé son corps enfoncé dans les sables mouvants
Il s'était trompé de 500 mètres sur le chemin qui mène au camp
Un affluent se jetait dans le fleuve où il croyait la terre tout près
On a de la chance de s'en tirer quand ce vieux con a dit d'avancer

La morale de cette triste histoire, je vous la laisse deviner
Mais vous avez peut être mieux à faire, vous ne vous sentez pas concernés
Mais chaque fois que j'ouvre mon journal je pense à cette traversée

On avait de la flotte jusqu'aux genoux et le vieux con nous dit d'avancer
Y en avait jusqu'à la ceinture et le vieux con dit d'avancer
On avait de la flotte jusqu'au cou et le vieux con dit d'avancer
Y en avait jusqu'à la...



... et qui me revient en mémoire à chaque fois que je vois des gens s'entêter dans une voie qui est de toute évidence mauvaise.
hiyami: (Me)
Complètement pompé sur le blog à Manu Larcenet...
Parce que la liberté de la presse en France est quasi-inexistante, et que les quelques journalistes qui font leur boulot sans chercher à cirer les pompes des puissants méritent qu'on parle d'eux (il y en aurait sans doute plus si ceux qui essayent n'étaient pas muselés et avaient plus de tribunes pour s'exprimer, mais les médias maintenant...) :



Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, je m'intéresse à autre chose qu'à mon nombril.

200 visites d’huissiers à son domicile, 30 procédures judiciaires en
cours...
C’est la réponse de Clearstream et de ses banques clientes ou des
autorités judiciaires françaises et luxembourgeoises aux révélations du
journaliste écrivain Denis Robert. Son seul tort, avoir dit la vérité.
Face aux moyens financiers colossaux de ses détracteurs Denis Robert ne
peut opposer que son énergie, ses livres et sa bonne foi.
Ça risque de ne pas suffire.
Vu les sommes réclamées et la multiplication des procédures nous avons
décidé de lui venir en aide en créant un comité de soutien, amical et
financier.
Notre but est de collecter des fonds et régler pour Denis Robert les
frais d’huissier et d’avocats engendrés par ce harcèlement judiciaire.
Vous pouvez nous y aider en versant 10 euros ou plus ou moins à l’ordre
du « comité de soutien à Denis Robert » et en envoyant votre don à
cette adresse.


Comité de soutien à Denis Robert
BP 93602
54016 NANCY CEDEX



Aujourd’hui après cinq années de combat en France mais aussi au
Luxembourg, en Suisse et en Belgique, Denis Robert ne peut plus suivre
financièrement. L’affaire du corbeau et les révélations (ennuyeuses
pour le pouvoir en place) de son dernier livre « Clearstream, l’enquête
» n’ont pas arrangé les choses : Clearstream a déposé de nouvelles
plaintes à Luxembourg et en France réclamant des dommages et intérêts
vertigineux. La firme attaque également ses interviews dans la presse.
Si l’on prend en compte les plaintes déposées par la banque russe
Menatep, la banque générale de Luxembourg, le cabinet d’audit
Barbier-Frinault ou celle de Dominique de Villepin, 31 procédures sont
en cours en ce moment. Aucune n’est prés d’être définitivement jugée
puisque Clearstream ou ses alliés font appel ou se pourvoient en
cassation dès lors qu’ils sont déboutés.

Au total, plus de six millions d’euros de dommages et intérêts cumulés
sont ainsi réclamés à Denis Robert, ses témoins, les Arènes et Julliard
ses éditeurs ou Canal plus qui a diffusé ses films.

Sur 28 jugements rendus au 1er juin 2006, Clearstream et ses alliés
n’ont
obtenu que 3 euros en leur faveur alors qu’ils demandaient entre 100 et
300 000 euros par procédure.

Nous ne voulons pas laisser Denis seul. C’est pourquoi nous faisons
appel à vous pour soutenir concrètement sa
défense face au rouleau compresseur de Clearstream et de ses alliés.
Par ses livres et ses films, il nous a aidé à mieux comprendre les
coulisses de l’hyper finance et les moyens mis en place visant au
pillage des états grâce à des boîtes noires comme Clearstream.

Il est temps pour nous de l’épauler.

Comité de soutien à Denis Robert



Rémi Malingrëy (dessinateur), Lefred Thouron (journaliste) , Patrick
Perrin (artiste), Jean François Diana, Yann Lindingre (journaliste) ,
Philippe Pasquet (artiste) , Sidonie Mangin, Marcel Gay (journaliste) ,
Yves Colombain (responsable de MJC), François Festor (chef
d’entreprise)
Page generated Jun. 25th, 2017 01:56 am
Powered by Dreamwidth Studios